28/05/2018

Un joli repas complet : toasts pastèque, fenouil, crevettes et salade de pommes de terre, câpres, grenade (sans gluten, sans lactose, estival)

On s'est régalés avec ce chouette petit dîner, à la fois rafraîchissant avec les jolies tranches de pastèque bien garnies et nourrissant avec la délicieuse salade de pommes de terre...
En plus, c'est super simple à faire, que du montage finalement...
Et sain et complet parce que : 
- La pastèque, gorgée d'eau (+ de 90%), est peu sucrée et peu calorique. Elle est riche en vitamine C, en vitamine A et en vitamine B6 (bientôt un petit topo sur le pourquoi de l'intérêt de ces différentes vitamines dont on parle tant..., pour faire simple, elles aident à être en bonne santé!! bon, c'est vraiment pour faire simple, là, je développerai plus prochainement!).
- Le fenouil est riche en vitamines A et B6. Il facilite la digestion.
- La grenade contient énormément de vitamine C. Elle est riche en antioxydants. Elle participe elle-aussi à une bonne digestion du bol alimentaire et réduit le taux de mauvais cholestérol.
- La menthe stimule le système nerveux et protège le système intestinal.
Tous ces fruits/légumes/herbes apportent donc une bonne dose de vitamines variées, ainsi que des fibres dans ce repas.
- Les pommes de terre contiennent des vitamines B et C, de l'acide folique, du cuivre, du phosphore, du potassium. Elles apportent des glucides dans ce repas.
- Les crevettes sont une bonne source de protéines, elles sont faibles en graisses  (et les graisses qu'elles contiennent sont qualitatives) et contiennent la vitamine B12 et de nombreux minéraux.
- Les huiles d'olive et de colza apportent des lipides de qualité.
- Le jus de citron et le vinaigre de cidre peuvent aider à faire baisser l'indice glycémique d'un repas et son caractère acidifiant.
Et quand même, visuellement, ça claque, je trouve!!

Pour 3 personnes
Pour les toasts de pastèque
* 3 belles tranches de pastèque coupées en deux
* 1 fenouil émincé finement+ un peu de jus de citron
* quelques crevettes
* quelques graines de grenade
* quelques feuilles de menthe
* un peu de poivre
Pour la salade de pommes de terre
* 4 belles pommes de terre cuites coupées en morceaux
* quelques câpres
* quelques graines de grenade
* un peu d'huile d'olive, un peu d'huile de colza, un peu de vinaigre de cidre, un peu de poivre

toast pastèque crevette grenade salade pommes de terre sans gluten estival

Préparer la salade de pommes de terre en mélangeant les différents ingrédients.
Dresser les différents éléments sur les tranches de pastèque.
Se mettre à une jolie table (tendance tropicool pour ce soir!!) et se régaler!

pastèque crevette fenouil colorfood glutenfree dairyfree foodpgotography

tropicool watermelon shrimps glutenfree

toast pastèque fenouil crevette salade de pommes de terre câpres food styling

pastèque fenouil grenade crevette healthyfood

27/05/2018

Quelques mots sur ce blog (et sur moi!), suite (mai 2018)

Bientôt 6 ans que mon modeste blog a vu le jour!!

Ainsi qu'un premier article où je le présentais (le fameux : "à propos de moi", "qui suis-je" et autres questions complexes à envisager en quelques lignes!!)...
Je me suis dit qu'il pouvait être temps de le réactualiser un peu, cet article, même si, en le relisant, je me dis qu'il reste encore pas mal raccord!
Mais bon, une page va bientôt se tourner après ces 4 années en Scandinavie, alors ça peut être chouette de blablater un peu!

Je suis toujours Sarah, maman de deux charmants bambins qui ont donc bien grandi (on ne parlera pas de mon "grandissement" à moi!!) et qui sont toujours des convives enthousiastes, tout comme leur papa, mon amoureux, mon chéri, mon boulanger depuis quelques temps déjà...

Ma cuisine s'est un peu affirmée depuis 6 ans, je dirais.
Plus végétale, plus colorée, plus locale, plus saisonnière, plus moi, simplement.
J'ai eu un peu plus de temps, c'est vrai, durant cette parenthèse norvégienne, où je n'ai travaillé qu'à mi-temps, ce qui m'a permis d'investir pas mal ce blog!
Les bons produits restent ma base, surtout les légumes et les fruits : j'aime imaginer à partir d'eux (ou me laisser inspirer par d'autres recettes, il y a tant de belles choses sur les autres blogs, dans les livres, sur Instagram ou Pinterest...) pour créer des repas complets et savoureux.

J'aime la couleur dans mes assiettes, la couleur tout court (la déco de notre lieu de vie en témoigne!).
Mon amour des arts de la table s'est un peu plus affirmé, je crois...on ouvre mes placards ? ah, non, on ne peut plus, ils sont blindés de vaisselle!!

J'ai aussi essayé de m'améliorer en terme de visuel, en appréhendant peu à peu mon appareil photo, la lumière, les fonds possibles, le stylisme culinaire (à toute petite échelle, hein!!) : j'ai beaucoup apprécié à ce sujet de faire un stage auprès des talentueuses Ophélie et Sandrine, l'an passé, à Paris. C'est un domaine passionnant, intéressant...mais pas évident car très chronophage quand on cuisine comme moi, avant tout pour le quotidien...

Mon intérêt pour le bien manger, le manger sain, la heathy food, j'ai aussi cherché à le consolider en me formant sur le sujet : je suis maintenant officiellement conseillère en nutrition, sur les bases de la naturopathie. C'est un bagage théorique très intéressant que j'aimerais partager davantage très bientôt...

Car oui, j'ai vraiment envie de faire quelque chose de tout ça, ce " à propos de moi" qui mêle donc cuisine avant tout (ma base, mon ancrage, mon yoga quotidien!!), conseils, écriture, ambiance de table et photo...
Trouver le projet qui permettrait d'articuler ces différentes facettes de moi, ce serait un sacré challenge pour ce retour en France...avec en plus, un homme qui lorgne vers la boulange au levain naturel, il serait vraiment chouette qu'on parvienne à concrétiser quelque chose!
Mais d'abord, il nous rentrer, se ré-ancrer quelque peu dans un quotidien, ailleurs, trouver ses marques...
Et ensuite, franchir le cap, quelque chose qui m'effraie, qui nous effraie encore pour le moment...
Définir le projet précisément et l'endroit où le réaliser, tout ça avec deux jeunes enfants, c'est se poser beaucoup de questions!!
Il est prépondérant dans notre démarche de maintenir un équilibre familial de qualité (on s'y est habitués, vive la Scandinavie!!), du temps ensemble, du partage toujours et encore autour des repas (faire à manger pour les autres, ok, mais pas si ça implique que mes enfants mangent dans une cantine pourrie toute la semaine, mes convictions sont fortes à ce niveau et c'est aux miens qu'elles doivent s'appliquer au maximum...mais est-ce compatible avec une vie professionnelle dans ce domaine ? il va falloir trouver la juste mesure...).
Tout est encore très flou pour nous, mais j'admire vraiment les gens qui ont le courage de se lancer, à un moment, peut-être faut-il juste attendre le bon moment...
On fera le point dans 6 ans ?! 







26/05/2018

Tarte rhubarbe-fraise (IG bas, sans lactose)

Bon, je suis un peu à la traîne de la toujours très tendance rhubarbe qui pointe le bout de son nez sur pas mal de jolis blogs!!
Mais mon excuse est bonne, j'attends la rhubarbe norvégienne (comme il peut y en avoir, je me dis que c'est toujours mieux de faire dans la consommation locale!) pour déclarer ouverte ma saison de la rhubarbe!
Une petite tarte toute simple, à dresser juste avant le dessert (mes petits marmitons se sont mis au travail!), avec un indice glycémique raisonnable du fait de l'utilisation de la farine d'orge mondée et du peu de sucre ajouté à l'ensemble...

Pour un moule de 22 cm de diamètre
Pour la pâte 
* 150 gr de farine d'orge mondée
* 50 gr d'amande en poudre pas trop fine
* 25 gr de sucre de canne blond
* 35 gr de purée d'amande blanche bien fluide
* 35 gr d'huile d'olive douce en goût
* 50 gr d'eau
* une pincée de sel
Pour la compote de rhubarbe
* 2 belles tiges de rhubarbe, soit environ 350-400 gr
* 2 cuillères à soupe de sucre de canne complet (ou un peu plus, à ajuster en fonction de son goût, nous, on adore l'acidité de la rhubarbe!)
+ quelques fraises (elles aussi norvégiennes, youpi!) à dresser sur la tarte

tarte rhubarbe fraise IG ba sans lactose

Préparer la pâte en mélangeant les ingrédients pour obtenir une boule homogène.
Préchauffer le four à 160°.
Huiler le moule puis y étaler la pâte directement dedans, à la main, c'est un peu rustique mais ça marche bien avec ce genre de pâte un peu moins traditionnelle...
Piquer à la fourchette puis enfourner pour 25 minutes.
Sortir du four et réserver.
Eplucher la rhubarbe, la couper en petits morceaux et les disposer dans une casserole avec le sucre et une cuillère à soupe d'eau. Laisser compoter à feu moyen, à couvert, pendant environ 10 minutes. Enlever le couvercle puis laisser compoter encore une dizaine de minute. Réserver.
Juste avant le dessert, étaler la compote sur le fond de tarte puis disposer les fraises. C'est prêt!

tarte rhubarbe fraise

rhubarbe

tarte rhubarbe fraise sans lactose

tarte rhubarbe fraise cuisine enfants

tarte rhubarbe fraise IG bas sans lactose photo culinaire

tarte rhubarbe fraise

25/05/2018

"Tartelettes" pastèque, chantilly coco-betterave, croustilles de sarrasin (vegan, sans gluten)

Un dessert qui part d'une envie de tenter de colorer ma chantilly végétale avec du jus de betterave! 
On valide, ça marche super bien, c'est tout doux et bien girly!!
Une envie de fraîcheur aussi, avec la pastèque (bio, mais pas norvégienne, faut pas rêver!!) qui va bien avec le temps très estival du moment (on a eu un hiver super rude, mais le printemps est plus que clément, youpi!!), et forcément un peu de sarrasin, parce que bon, on l'aura compris, j'ai du mal à m'en passer!!
Le tout donne un dessert bien sympathique, facile à faire minute, léger et délicieux...

Pour 3 personnes (mais on peut aisément faire plus avec cette quantité, mes petits convives ont bien sûr finit tout ce qu'ils pouvaient finir de mes petites préparations!!)
* 3 tranches rondes de pastèque d'épaisseur moyenne
* 150 ml de crème ou de lait de coco placé au frais quelques heures avant (dont on sait qu'il monte bien en chantilly, j'ai mal galéré avant de trouver une marque qui me le permettait : il s'agit d'un lait, mais très gras, qui ressemble plus à une crème...sinon, l'astuce consiste à prélever seulement la partie dense qui se forme à la surface de la boîte de lait de coco...) + 1 cuillère à café de sirop d'érable (à ajuster à son goût, on est habitués à ne pas manger très sucré!) + un peu de jus de betterave (soit frais, soit issu de la cuisson de betteraves comme dans ma recette d'hier) à verser à la petite cuillère au fur et à mesure, en fonction de la couleur souhaitée
* un peu de croquant de sarrasin (cette recette) : préparation à anticiper (le mélange se garde très bien quelques jours)
* un peu de betterave pour la déco 

pastèque chantilly coco betterave sarrasin vegan

Placer au frais le lait de coco, de même que le récipient et les fouets du batteur, quelques heures avant de réaliser cette recette.
Juste avant le dessert, couper les tranches de pastèque puis les emporte-piècer en forme de rond (j'ai utilisé un verre, ça a bien marché!).
Monter le lait ou la crème de coco en chantilly avec le sirop d'érable. Ajouter au fur et à mesure et en petites quantités un peu de jus de betterave, jusqu'à obtenir la couleur voulue. Je pense avoir mis 4 petites cuillères à café...
Disposer la crème sur les ronds de pastèque puis décorer avec le croquant de sarrasin et pourquoi pas un petit morceau de betterave joliment découpé en forme de fleurs (oui, oui, c'était girly, ma poulette a adoré d'ailleurs!! et le grand frère pareil, voir sa seconde assiette avec les "restes"...un mot qui n'existe pas chez nous, en fait!!).

pastèque

tartelettes pastèque coco betterave

foodphotography foodstyling

pastèque comme une tartelette

24/05/2018

Assiette végétale complète : toast betterave-amande, salade fenouil grenade et oeuf rose (veggie)

Une jolie assiette avec ma star du moment (et ça fait un moment que ça dure!!), la betterave!
Ici, en mode tartinade (miam, les délicieux pains de mon amoureux qui a eu la bonne idée de nous en faire un super savoureux juste avant de prendre son avion!!) et en mode, on ne gâche rien puisque le jus de cuisson m'a permis d'obtenir le chouette effet marbré des œufs (et de colorer ma chantilly coco de la recette de dessert de demain, ne pas hésiter à garder un petit verre de jus de cuisson pour d'autres utilisations donc!)
Avec une petite salade fenouil-grenade, c'était un chouette repas du soir!
(+ je me suis un peu lâchée sur les photos, j'ai trouvé cette petite réalisation personnelle très visuelle!!)

Pour 3 personnes (ça marche aussi pour 4, il faut juste faire cuire un œuf de plus!)
Pour la tartinade
* 2 betteraves (environ 300 gr)
* 1 belle cuillère à soupe de purée d'amande blanche
* 1 belle cuillère à soupe de miso blanc
* 1 belle cuillère à soupe de jus de citron
* un peu de poivre
* quelques graines germées en guise de topping + quelques graines de sésame
* 3 belles tranches de pain (tout est beau aujourd'hui!!)
Pour les œufs
* 3 œufs
* le jus des betteraves cuites
Pour la salade
* 2 fenouils
* les graines d'une moitié de grenade
* le jus d'un demi citron
* 2 cuillères à soupe d'huile de sésame
* sel, poivre, graines de sésame

betterave tartinade miso amande jolie table

Préparer la tartinade et les œufs quelques heures avant.
Eplucher les betteraves et les couper en petits morceaux. Les placer dans une casserole avec de l'eau (ne pas hésiter à mettre un peu plus d'eau que de raison, histoire d'en avoir assez pour la trempette des œufs et éventuellement pour colorer une chantilly, voir demain!) et les faire cuire jusqu'à ce qu'elles soient fondantes.
Egoutter en gardant le jus de cuisson.
Mixer les betteraves avec la purée d'amande, le miso, le citron et le poivre. Ajuster l'assaisonnement si besoin puis garder au frais.

Faire bouillir de l'eau puis y plonger les œufs pour une dizaine de minutes de cuisson, à petits bouillons.
Egoutter les œufs. Sur le plan de travail, les faire rouler doucement pour briser légèrement la coquille, sans l'enlever.
Verser du jus de betterave dans 3 verres puis y plonger les œufs. Laisser refroidir un peu puis placer au frais pendant quelques heures.

Avant de manger, préparer la salade de fenouil. Emincer finement le fenouil, arroser de jus de citron, d'huile de sésame, d'un peu de poivre puis ajouter les graines de grenade et de sésame. Mélanger délicatement.
Ecaler les œufs.
Etaler la tartinade de betterave sur les tranches de pain, puis décorer avec les graines germées et les graines de sésame.
Se régaler!

tartinade betterave vegan

oeufs marbrés

tartinade betterave oeufs marbrés salade fenouil grenade

artdelatable jolie table lilas



foodphotography foodstylism foodstyling

assiette complète colorée

assiette complète végétale