23/09/2017

Petits cookies aux noisettes (vegan)

Des petits cookies très simples à faire (merci Marie Chioca pour l'inspiration, comme souvent! et merci à ma copine Ben pour la jolie boîte!) pour un goûter avec de délicieuses pommes ramenées du marché de producteurs...

Pour 10 petits cookies
* 100 gr de farine d'épeautre complète
* 30 gr de sucre de canne complet
* 1 cuillère à café de poudre à lever
* une pincée de fleur de sel
* 30 gr de purée de noisette bien fluide
* 25 gr d'huile de noisette
* 40 cl d'eau
* environ 50 gr de noisettes coupées en morceaux


Préchauffer le four à 180°.
Mélanger les ingrédients secs puis ajouter les ingrédients humides.
Terminer par les noisettes.
Former une pâte.
Faire des petites boules, les aplatir légèrement puis les disposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson.
Enfourner pour 20 minutes en baissant à 150° en fin de cuisson si les cookies brunissent trop.
Mettre sur une grille puis conserver dans une boîte hermétique (avec une telle quantité, la conservation est néanmoins illusoire!!)




20/09/2017

Une belle assiette colorée avec un peu d'huile essentielle de citron : gaufre au brocolis (vegan) et légumes de saison (quel long titre!!)

Une jolie assiette colorée pour un chouette repas du soir avec des légumes de saison et des choux mis à l'honneur : le brocolis dans la pâte des gaufres (recette inspirée par Clea dans Apéro Veggie), le chou romanesco dans le topping des gaufres et le chou rouge, en mode lacto-fermenté...
Je m'initie aussi tout doucement à l'utilisation des huiles essentielles en cuisine, le citron étant une valeur sûre pour moi qui suit une grande fan de ce petit fruit...

Pour la pâte à gaufres (8 gaufres)
* 150 gr de brocolis cuit dans un peu d'eau pendant 15 minutes et égoutté
* 150 gr d'eau (ou de lait végétal)
* 50 gr de purée de cajou
* 1 cuillère à soupe bien remplie de graines de chia
* sel, poivre
* 100 gr de farine de blé T80

Pour le topping
* 1 chou romanesco
* 1 cuillère à soupe de miso blanc
* poivre
* 4 gouttes d'huile essentielle de citron
* quelques tomates cerises

En accompagnement : un peu chou rouge lacto-fermenté avec un peu de cumin, une salade de rubans de courgette, carotte et betterave jaune avec une petite sauce de l'huile de sésame, 3 gouttes d'huile essentielle de citron, 4 gousses d'ail pressées, un peu de poivre et de graines de sésame.


Mixer le brocolis, l'eau, la purée de cajou, les graines de chia, le sel et le poivre.
Ajouter ensuite la farine. Laisser reposer quelques minutes pendant que le gaufrier chauffe.
Faire cuire le chou romanesco dans un peu d'eau pendant environ 15 minutes. Egoutter puis mixer avec le miso, l'huile essentielle et le poivre.
Faire cuire les gaufres : il a fallu environ 6 minutes aux miennes pour être cuites, je pense qu'il faut adapter en fonction de son gaufrier, la pâte étant un peu humide avec l'eau et les brocolis, c'est un peu plus long que pour des gaufres classique.
Disposer chaque gaufre sur une assiette, ajouter un peu de chou romanesco mixé et une tomate cerise en déco.
Servir avec le chou rouge et les rubans de légumes.




19/09/2017

Crumble à la poire (sans gluten, vegan)

Un super bon crumble avec des poires qu'un vieux monsieur qui a quelques arbres fruitiers pas très loin de chez nous met gracieusement à disposition des passants!
Je me suis donc servie ce matin, en passant d'un coup de vélo et ai improvisé ce petit crumble gourmand pour notre dessert du soir...
Avec les moyens du bord et cette recette de crumble (avec juste un peu de cardamome en poudre en plus)...
+ petite tisane du matin sur un joli plateau offert par ma Maman pour mon anniversaire.






18/09/2017

Le gâteau paon de l'anniversaire de Judith (merci Marie Chioca pour la recette!)

Un très joli gâteau qui en jette pas mal et qui est pourtant plutôt simple à réaliser!
C'était la commande de ma poulette pour ses 5 ans, après quand même quelques hésitations dans le très inspirant livre de Marie Chioca Mes beaux goûters de fête.

Pour un moule à charnière de 26 cm (on était 6 dessus, c'était copieux, on va dire, mais ça a été terminé!)
Pour les biscuits cuillères
* 4 œufs
* un peu de vanille en poudre
* 90 gr de sucre de canne blond
* 80 gr de farine de blé T65
Pour les fruits du gâteau
* 3 pêches bien mûres
* environ 200 gr de fraises
* le jus d'une orange
Pour l'entremet
* 80 ml de lait de soja vanille
* 4 gr d'agar agar
* 80 gr de sucre de coco ou de sucre de canne blond
* 40 cl de crème de coco
* 2 jaunes d'œufs
* 1 gousse de vanille
Pour la déco : la moitié d'une poire, des fraises, des raisins, des myrtilles


Préparer les biscuits au moins quelques heures avant, mieux, la veille (ils se gardent très bien quelques jours dans une boîte).
Préchauffer le four à 180°.
Séparer les jaunes des blancs. Fouetter les jaunes avec 35 gr de sucre et la vanille.
Battre les blancs en neige. Quand ils commencent à mousser, ajouter le sucre restant en deux fois. Battre en neige bien ferme.
Ajouter les blancs délicatement au mélange précédent avec la farine tamisée et mélanger très délicatement.
Mettre dans une poche à douille sans embout puis dresser des boudins de pâtes d'environ 6 cm sur une plaque recouverte de papier cuisson. J'ai pu faire deux plaques de biscuits.
Enfourner pour 5 minutes à 180° puis baisser la température à 150° pour 30 minutes de cuisson.
Laisser refroidir dans le four.
Sortir du four et décoller délicatement.
Conserver dans une boîte hermétique.
Le matin pour le soir, commencer à préparer le gâteau.
Mélanger les ingrédients de l'entremet (fendre la gousse de vanille en deux) dans une casserole, puis porter à ébullition, sur feu moyen, en mélangeant régulièrement.
Lorsque que le mélange bout, compter 3 minutes de cuisson en mélangeant bien. Laisser un peu refroidir hors du feu puis enlever la gousse de vanille.
Pendant ce temps, huiler le moule à charnière.
Tapisser le fond avec quelques biscuits cuillères légèrement imbibés de jus d'orange, en les serrant bien pour laisser le moins d'espace possible.
Disposer sur cette première couche les pêches et les fraises coupées en morceaux.
Verser ensuite la crème de l'entremet encore chaude, mais non brûlante.
Mettre au frais pendant au moins 4heures, couvert de film étirable.
Avant de servir ou un peu avant, sortir le gâteau, passer une lame de couteau de long du moule puis enlever la charnière du contour mais pas la base puis faire la déco avec les fruits.
On peut ajouter des biscuits cuillères coupés en deux tout autour du gâteau et les maintenir avec une petite ficelle ou un ruban.
Si on ne sert pas le gâteau tout de suite, le remettre au frais en le couvrant bien.







17/09/2017

Quelques moments du we (avec Anna et Ulysse, pour l'anniversaire de Judith!)

Un chouette we avec Annabelle et Ulysse, venus nous rendre visite et fêter l'anniversaire de Judith!
Beaucoup de bons repas et de jolies tables, quelques balades, quelques moments lecture (avec l'envoi de la mamy alsacienne) le semi-marathon pour Matthieu et le marathon des enfants pour Augustin...
Anna et Ulysse avaient commandé la formule "full gluten" qu'on a essayé d'honorer!!
Avec une tarte soleil potimarron-tomates séchées, un pain à l'avoine, des tagliatelles maison à la bolo, des gaufres et un essai de focaccia aux tomates visuellement réussi, mais dont la recette sera retravaillée par mon boulanger préféré (le taux d'hydratation trop important n'a pas permis une cuisson optimale)...
On notera l'arrivée d'un petit concurrent photographe...






















16/09/2017

Petits financiers à la myrtille (sans gluten) avec leurs petites n'ice creams myrtilles-banane

A la base, je devais mettre de la farine dans mes financiers, mais ils ont été faits de bon matin, plutôt rapidement, et j'ai oublié!!
Ce qui n'a pas été vraiment grave, ils étaient tout moelleux et du coup, c'est une version sans gluten qui a très chouettement accompagné notre petite glace du soir, en compagnie d'Annabelle et Ulysse, venus pour le we!
Merci encore à ma mamounette pour l'envoi de quelques jolis torchons, dont je me sers autant pour leur fonction première en cuisine, que pour mes petites mises en scène du moment!

Pour une douzaine de petits financiers (cuits dans des moules à mini-muffins)
* 100 gr de poudre d'amande
* 80 gr de sucre de canne roux
* 2 blancs d'œufs
* 5 cuillères à soupe de purée d'amande blanche bien fluide
* quelques myrtilles fraîches ou surgelées

Pour la glace
* 2 bananes surgelées
* environ 200 gr de myrtilles surgelées
* 1 cuillère à soupe de purée de cajou
* un peu d'eau


Préchauffer le four à 240°.
Mélanger la poudre d'amande, le sucre, le blanc d'œuf et la purée d'amande.
Ajouter délicatement les myrtilles.
Verser dans les moules puis enfourner pour 5 minutes à 240° puis pour 10 minutes à 180°.
Laisser refroidir un peu puis démouler.
Juste avant le dessert, mixer les ingrédients de la glace.
Servir avec les financiers.






13/09/2017

Brownie cru cacao-noix-baies de goji (vegan, raw, glutenfree)

Un brownie super convaincant dont la recette est inspirée du livre Gâteaux  Vegan d'Audrey Fitzjohn.
J'ai réduit les quantités et fait quelques modifications (la recette m'inspire, mais je ne parviens jamais à la suivre à la lettre, mon côté rebelle, sans doute!) et on s'est vraiment régalés avec ces deux couches bien chocolatées, aux textures différentes.
+ les photos de dernière minute, un peu compliquées à mener en ce moment, avec la lumière qui se fait la malle de plus en plus tôt, et les enfants qui me tournent autour en mode "bon, il arrive ce dessert!", quoique sur ce coup là, Augustin a carrément cherché son petit appareil à lui et s'est mis à shooté en même temps que moi!!
Bref, je ne suis ni très satisfaite de ma "mise en scène", ni du résultat photographique, mais bon, ça me fait encore pas mal de marge de progression, on va voir les choses positivement!!

Pour 4 personnes (deux bouchées par personne)
Pour le brownie
* 80 gr de dattes coupées en petits morceaux
* 30 gr de poudre de cacao cru
* 30 gr de poudre d'amande
* 30 gr de noix + quelques unes
* 1 cuillère à soupe d'huile de coco
* quelques baies de goji
Pour le nappage au chocolat
* 25 gr de poudre de cacao cru
* 1 à 2 cuillères à soupe de sirop d'érable
* 60 gr de lait de coco bien crémeux
* 20 gr d'huile de coco fondue


Mixer les dattes, la poudre de cacao, la poudre d'amande, l'huile de coco et les 30 gr de noix (opération qui a été bien galère pour moi, mon tout petit robot, surexploité en ce moment, commence à faiblir...il faudra sans doute bientôt investir dans un charmant remplaçant!). Quand le mélange forme une pâte, ajouter quelques noix concassées et quelques baie de goji.
Tapisser un petit moule (j'ai pris une lunch box Ikea en verre qui doit faire 6-7 cm sur 15...) de papier cuisson puis tasser la pâte dans le moule, en pressant bien.
Mettre au frais.
Préparer le nappage en mixant tous les ingrédients (ajuster la quantité de sirop d'érable au fur et à mesure, en fonction de son goût et de son habitude à manger des desserts moins sucrés) pour obtenir un mélange lisse et homogène.
Verser ce mélange sur la base, étaler de manière homogène puis faire prendre au frais pendant au moins 3h.
Sortir un peu avant de déguster et couper en petites bouchées (Matthieu soulignait qu'une petite boule glace aurait encore plus transcendé l'affaire! exigeant le mec!)



12/09/2017

Velouté chou romanesco-coco-miso-huile essentielle de citron (vegan)

Un délicieux velouté aux légumes de saison avec un essai, très concluant, d'utilisation d'huile essentielle de citron pour parfumer le tout!
Une très chouette entrée de notre repas en mode "on profite des légumes du moment et du coin" : je suis si contente que ce soit enfin possible à Oslo!
Une petite lacto-fermentation chou fleur et carotte lancée il y a quelques semaines et une salade de tagliatelles de courgette et de carotte avec une petite sauce cacahuète-jus de citron (et le gâteau cacao, noix, baie de goji cru, recette à venir, en dessert!) ont donc suivi ce petit velouté automnal (il fait moche à Oslo!).
+ ça commence à être compliqué pour les photos en fin de journée...(déjà!!)

Pour 4 personnes
* 2 choux romanesco moyens
* 1 oignon jaune
* 3 gousses d'ail
* un peu d'huile d'olive
* un peu de poivre
* environ 200 ml de lait de coco
* 2 cuillères à soupe de miso blanc
* 4 gouttes d'huile essentielle de citron (ma grande copine du moment! en fait, je suis copine avec le citron quoiqu'il arrive!)


Dans une casserole, faire revenir dans un peu d'huile l'oignon et l'ail en petits morceaux. Ajouter un peu de poivre.
Ajouter le chou romanesco en petits bouquets (en garder l'un ou l'autre pour la déco), bien mélanger puis ajouter un peu d'eau.
Laisser cuire à feu moyen pendant environ 20 minutes. Le chou doit devenir fondant, mais se déliter complètement.
Ajouter le lait de coco. Laisser chauffer à feu doux quelques minutes.
Juste avant de mixer, ajouter le miso blanc et l'huile essentielle.
Mixer et rectifier l'assaisonnement si besoin.
Servir chaud, décorer avec un peu de chou romanesco cru (c'est super bon aussi!), quelques zestes de citron et un peu de noix de coco.